Quelques conseils pour bien faire passer le message sur la sécurité

GEMMA COLLINS DOYLE

Consultante HSE
chez EazySAFE

Bien faire passer son message en matière de sécurité n’est pas chose aisée, mais c’est un point crucial pour créer un lieu de travail sûr et sain. Ce message de sécurité contribuera à éviter blessures et maladies, il n’est donc pas à prendre à la légère.

Comme tout autre domaine de l’entreprise, celui de la santé et de la sécurité mérite que vous y consacriez le temps et les efforts nécessaires pour que votre message soit clair, fédérateur, positif et informatif.

Yoga Session

« La sécurité n’est pas un domaine comme les autres à gérer dans une entreprise. Il s’agit de prendre soin de vos collaborateurs et de leur montrer qu’ils le méritent. »

Pourquoi est-il si important de bien faire passer le message sur la sécurité ?

Négliger de communiquer sur la sécurité va inciter les employés à penser qu’ils n’ont pas besoin de s’en préoccuper, ce qui est catastrophique…

Une mauvaise communication peut avoir un effet dévastateur sur la sécurité, en causant :

  • Une hausse du nombre d’accidents, de blessures et de maladies
  • Une baisse de la productivité, s’accompagnant de retards
  •  Des comportements à risque par les employés
  • Un manque de connaissances relatives à la législation
  • Une hausse des frais d’assurances et des indemnités versée
  • D’éventuels dommages aux équipements et aux biens sur le lieu de travail
  • Un préjudice permanent pour la marque

Comment communiquer efficacement sur la sécurité ?

Aussi incompréhensible que cela puisse paraître, bon nombre de personnes ne trouveront pas les questions de santé et de sécurité aussi passionnantes que vous. Dommage, n’est-ce pas ? Mais c’est la réalité. Il est donc important que vous compreniez votre « public » et la manière dont vous pourrez l’amener à s’investir et à conserver sa motivation en la matière. Faites comme s’il s’agissait d’un « client interne » et cherchez à découvrir ce qui l’intéressera et le motivera.

Apprenez à écouter et aussi à vous exprimer : la communication fonctionne dans les deux sens. Vous parlez de sécurité, mais vous devez également écouter les collaborateurs qui vous font part de leurs éventuelles inquiétudes (grandes ou petites). Efforcez-vous de comprendre ce qui est important pour eux, et engagez-vous à les aider. Demandez-leur comment le faire.

Soyez informatif(ve) : dites aux collaborateurs ce qu’ils ont besoin de savoir pour travailler sur le site en toute sécurité. Savoir, c’est pouvoir !

Soyez positif(ve) : oui, la santé et la sécurité sont des sujets sérieux, mais en donnant systématiquement une impression de gravité, vous n’irez pas très loin. Soyez positif(ve) dans le langage que vous utilisez pour communiquer, mettez en avant les points positifs, ce qui a été fait, et les objectifs futurs.

Expliquez le « pourquoi » : vos collaborateurs doivent savoir pourquoi votre message est si important. Ancrez-le dans la réalité. Donnez-leur des exemples.

Les barrières à la communication 

Il existe des barrières susceptibles de gêner, voire d’empêcher la transmission de votre précieux message.

 

  • Une surcharge d’informations : vous êtes peut-être habitué(e) au jargon de la sécurité et à la législation, mais ayez conscience que la plupart des collaborateurs ne le sont pas. Ils ne pourront absorber qu’un certain nombre d’informations, alors veillez à prioriser vos messages et, mieux encore, planifiez les informations que vous allez transmettre, et quand vous allez les transmettre.
  • Le manque de clarté : votre communication doit être limpide. Si votre message manque de clarté et s’avère confus, vos collaborateurs n’entendront pas ce que vous vouliez leur faire entendre et votre message se perdra.
  • Une mauvaise prise en compte des attentes : si les attentes ne sont pas clairement définies, vous obtiendrez peut-être un effet contraire à celui que votre message est censé délivrer. Efforcez-vous d’exprimer clairement les résultats que vous escomptez suite à votre communication.
  • Entendre sans pour autant écouter : les collaborateurs qui vous confient leurs préoccupations méritent d’être écoutés, et non juste « entendus ». Si vous communiquez sur la sécurité sans avoir écouté vos collaborateurs, la communication sera incomplète et vouée à l’échec.
  • Les différentes manières de bien faire passer votre message en matière de sécurité

    Le monde numérique d’aujourd’hui offre de nombreux moyens pour faire passer votre message sur la sécurité.

     

  •  Envoyez une lettre d’information mensuelle par e-mail : Si les collaborateurs disposent d’une adresse e-mail, rien de tel que de leur faire part des dernières actualités en matière de santé et de sécurité tous les mois par un courrier électronique. Veillez à ce que votre lettre soit courte, intéressante et conviviale !
  • Utilisez un panneau d’affichage : vous pouvez placer un panneau électronique à la cantine, ou bien là où vos collaborateurs pointent en arrivant. Les informations affichées peuvent changer chaque jour ou chaque semaine. Une affiche peut également faire l’affaire. Faites preuve de créativité pour renforcer votre message, par exemple en utilisant des graphismes amusants ou des vidéos.
  • Des réunions pratiques (« toolbox ») : ces réunions informelles et impromptues peuvent donner de très bons résultats sur le lieu de travail. Elles peuvent devenir des rendez-vous réguliers et vous permettre ainsi de couvrir un sujet pertinent chaque semaine ou chaque mois. Attention, la brièveté est de mise !
  • Des fiches/étiquettes « sécurité » : incitez vos collaborateurs à signaler les actes dangereux ou les risques pour la sécurité qu’ils constatent. Vous pouvez mettre en place un système sur l’Intranet de l’entreprise pour faciliter leur signalement.
  • Partagez les études de cas ou les rapports d’accident : il est important que les collaborateurs saisissent la réalité des événements qui surviennent lorsqu’on néglige la sécurité. Prendre l’exemple de personnes et d’événements bien réels aura plus d’impact sur vos collaborateurs.
  • La Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail : voici une occasion idéale pour impliquer les collaborateurs tout au long d’une semaine dédiée prévue chaque année en octobre. Organisez un concours, invitez des intervenants sur le thème de la santé et du bien-être au travail, etc. Si le mois d’octobre ne vous convient pas, n’hésitez pas à organiser votre propre semaine de la sécurité à un autre moment.
  • Prenez des photos d’actions réalisées en toute sécurité : même s’il est tentant de montrer des actes dangereux (ceux-ci sont importants aussi !), il est judicieux de promouvoir les actions positives mises en œuvre quotidiennement par le personnel pour assurer sa sécurité. Une image ou photo vaut mieux qu’un long discours ! N’hésitez d’ailleurs pas à en inclure dans vos lettres d’information et vos e-mails…
  • Et n’oubliez pas qu’une bonne communication est fondamentale. Ne sous-estimez pas le pouvoir d’une campagne de sécurité méticuleusement préparée pour appuyer vos initiatives en la matière. La sécurité n’est pas un domaine comme les autres à gérer dans une entreprise. Il s’agit de prendre soin de vos collaborateurs et de leur montrer qu’ils le méritent. Communiquez des messages qui leur parlent, si vous voulez qu’ils s’impliquent pour la santé et la sécurité.

    Formez vos salariés à la sécurité et à la santé au travail avec les formations SSE d’EazySAFE

    Nous accompagnons les entreprises dans leur démarche de prévention des risques professionnels en inculquant dès le départ la bonne attitude et les comportements de sécurité dans leur culture.

    Inscrivez-vous à notre Newsletter

    Inscrivez-vous à notre Newsletter

    Rejoignez notre groupe de diffusion pour recevoir les actualités et astuces en HSE !

    Vous vous êtes enregistré avec succès