Le 28 Avril dernier a eu lieu la 13ème journée mondiale de la Santé et Sécurité au travail sur le thème du stress au travail qui touche un nombre de salariés de plus en plus croissant.

L’apparition des risques psychosociaux (ou RPS) est notamment liée aux pressions intenses subies par les salariés pour respecter des délais de plus en plus serrés.  

Afin de marquer cette journée, un des consultants Santé Sécurité de Phoenix safety, société soeur d’EazySAFE, nous explique ce qu’est le stress au travail, les conséquences désastreuses qu’il peut avoir pour les salariés au quotidien ainsi que les solutions que les employeurs peuvent adopter afin de prévenir ce risque professionnel.

Qu’est-ce que le stress ?
Le stress est une réaction négative des personnes qui subissent une trop grande pression. Il ne s’agit pas d’une maladie. Mais lorsque le stress est intense ou dure un certain temps, il peut entraîner des pathologies mentales ou physiques, telles que déprime, dépression nerveuse ou maladie cardiaque.
Le stress ne peut-il pas aussi être positif ?
Nous avons tous besoin d’une petite part de stress dans notre vie, mais il doit être maîtrisé. Être sous pression permet souvent d’être plus performant et peut être positif. Mais lorsque les exigences et les pressions deviennent excessives, elles sont source de stress. Les symptômes de stress identifiés montrent clairement les effets négatifs qu’il peut avoir sur la santé.
Quels sont les symptômes reconnaissables du stress ?

stress-headacheLa plupart des signes extérieurs de stress peuvent être décelés par les supérieurs et collègues de la personne concernée. Il faut notamment prêter attention aux changements d’humeur ou de comportement, par exemple une détérioration des rapports avec les collègues, l’irritabilité, l’indécision, l’absentéisme ou une baisse de performance. Les personnes qui souffrent de stress peuvent également augmenter leur consommation de tabac ou d’alcool, voire consommer des drogues. Elles peuvent se plaindre de leur état de santé, et ressentir par exemple des maux de tête fréquents.

Que dois-je faire pour gérer le stress selon la législation en vigueur en matière de santé et sécurité ?

Lorsque le stress est causé ou aggravé par le travail, il peut induire des problèmes de santé et c’est un risque à prendre en compte. L’évaluation du risque lié au stress comprend :

  • l’analyse des pressions qui s’exercent au travail et sont susceptibles d’engendrer des niveaux de stress élevés ou durables ;
  • l’identification des personnes susceptibles d’en pâtir ; et
  • l’évaluation du caractère suffisant des mesures destinées à prévenir ce préjudice.

Si cela s’avère nécessaire, vous devrez prendre toutes les mesures raisonnables pour gérer ces pressions. Vous devez refaire cette évaluation chaque fois que vous la trouvez obsolète. Vous devez vous assurer d’impliquer vos collaborateurs et leurs éventuels représentants de la sécurité à toutes les étapes du processus d’évaluation.

Quels sont les facteurs de stress liés au travail ?
  • un manque de communication et de consultation ;
  • une culture de la réprimande et le refus d’affronter les problèmes potentiels ;
  • le fait d’imposer régulièrement des horaires de travail excessifs ou d’emporter du travail chez soi.
Qu’est-ce-que la Direction peut faire ?
  • permettre aux collaborateurs d’exprimer leurs idées, notamment dans la planification et l’organisation de leurs tâches ;
  • fixer des objectifs professionnels clairs, instaurer une bonne communication et impliquer fortement les collaborateurs, notamment lors des périodes de changement ;
  • faire preuve d’honnêteté, donner le bon exemple, écouter et respecter les autres ;
  • être accessible – créer une ambiance incitant les collaborateurs à faire part des problèmes qu’ils rencontrent ;
  • ne pas encourager les horaires de travail excessifs ;
  • hiérarchiser les tâches, supprimer celles qui sont inutiles, signaler les missions urgentes ou importantes ;
  • s’assurer que les collaborateurs peuvent accomplir le travail qui leur est confié, former les personnes qui en ont le plus besoin, élargir les fonctions de celles qui sont expertes ;
  • changer les façons de faire en facilitant la mobilité des collaborateurs entre les différents postes, en leur donnant plus de responsabilités, en élargissant leurs fonctions, en diversifiant leurs tâches, en donnant plus de responsabilités aux groupes de travail pour accroître leur performance ;
  • s’assurer que les autres dangers liés au cadre de travail, tels que le bruit, les substances nocives et les risques de violence, sont maîtrisés.

yoga-session

Quels sont les coûts des accidents du travail et maladies liés au stress ?

Le coût des problèmes de santé se répercute à trois échelons :

  1. les personnes,
  2. les entreprises
  3. et la société civile.

Les recherches suggèrent que ce coût pourrait avoisiner les 3,6 milliards d’euros chaque année. Les prestations versées par l’État, dont certaines sont totalement ou partiellement liées aux accidents ou maladies, représentent près de 2 milliards d’euros et leur coût ne cesse d’augmenter.

La mise en œuvre d’une initiative pour un cadre de travail sain réduira ces frais, qui ne cessent de s’alourdir.

En tant qu’employeur, que puis-je faire pour promouvoir un lieu de travail plus sûr et plus sain pour mon personnel ?

healthy-eating-policyIntégrez une initiative pour un cadre de travail sain au système de gestion de la sécurité de votre entreprise. Elle doit intégrer les thématiques suivantes :

  • s’assurer, grâce à une session de sensibilisation, que le personnel connaît les sources de stress au travail ;
  • instaurer une politique relative au stress au travail prévoyant au besoin une assistance ;
  • instaurer une politique relative au harcèlement sur le lieu de travail prévoyant au besoin une assistance ;
  • instaurer une politique relative au tabagisme sur le lieu de travail prévoyant une aide à l’arrêt du tabac ;
  • promouvoir une alimentation saine dans votre cuisine/cantine/cafétéria ;
  • promouvoir les déplacements actifs auprès du personnel se déplaçant en ville [à pied, à vélo, etc.] ;
  • promouvoir une attitude positive en développant l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

 

Veuillez indiquer dans les champs ci-dessous vos coordonnées afin d’être contacté(e) par l’un de nos collaborateurs concernant vos besoins en matière de formation sur le thème du stress au travail

4 + 15 =

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre groupe de diffusion pour recevoir les actualités et astuces en HSE !

Vous vous êtes enregistré avec succès

Pin It on Pinterest

Share This