Les déplacements professionnels
Considérations relatives à la sécurité

GEMMA COLLINS DOYLE

Consultante HSE
chez EazySAFE

Nous sommes nombreux à effectuer des déplacements pour notre travail, chaque jour ou de manière plus occasionnelle. Quelle que soit la fréquence de ces voyages, ils constituent des éléments importants, que nous devons envisager sous un angle personnel et sous celui de l’entreprise.

Tout d’abord, que recouvre exactement le déplacement professionnel ? Cette notion ne prend pas en compte les trajets entre votre domicile et votre lieu de travail, mais uniquement les déplacements que vous effectuez pendant vos heures de travail, dans le cadre des activités de l’entreprise. Certains collaborateurs se déplacent à l’échelle locale pour leur travail, alors que d’autres sont amenés à voyager à l’étranger. Cette dimension est assortie de dispositions spécifiques.

Les déplacements professionnels

« Les personnes qui conduisent pour leur travail sont 40 % plus susceptibles que les autres conducteurs d’être impliquées dans une collision »

MOYAGH MURDOCK – RSA

Prenez conscience des risques

Même si les attaques terroristes font la une des journaux, la plupart d’entre nous serons, fort heureusement, plutôt exposés à certains des risques mentionnés ci-dessous, parmi lesquels :

  • Les foulures et entorses.
  • La fatigue.
  • Les problèmes de circulation (routière, ferroviaire, aérienne).
  • Les maladies transmises par les aliments, l’eau et les piqûres d’insectes.
  • Le stress provoqué par des programmes chargés, les contrôles de sécurité, les retards et le fait de devoir atteindre des objectifs clés dans des délais serrés.
  • Les répercussions croissantes sur la santé du nombre d’heures passées en position assise, par exemple au volant d’une voiture ou dans un siège d’avion.
  • Un régime alimentaire peu équilibré, riche en sucre et en calories.
  • Le fait de se trouver loin de la famille et des amis.
  • Le manque d’une certaine routine.

Si l’entreprise connaît les risques auxquels ses collaborateurs sont confrontés, elle pourra plus facilement évaluer dans quelle mesure ils peuvent survenir et quel impact ils pourraient avoir sur le collaborateur et sur sa mission. Cette évaluation doit également prendre en compte la fréquence des déplacements de certains salariés, leur destination et les conditions dans lesquelles ils se trouveront une fois là-bas.

Préparez votre voyage

Pensez à préparer votre voyage avant de prendre place à bord du train, de l’avion ou de l’automobile, c’est important !

  • Faites des recherches sur votre destination.
  • Si vous séjournez là-bas, choisissez un hébergement correct et sûr. N’hésitez pas, par exemple, à demander conseil à un collègue qui a déjà effectué un séjour dans cette région.
  • Renseignez-vous sur les conditions météo de la région où vous vous rendez.
  • Communiquez les détails de votre voyage à votre employeur.
  • Réfléchissez à un moyen d’établir un contact régulier avec le bureau pendant votre absence.
  • Consignez les informations importantes sur un document papier, car vous pouvez perdre votre téléphone ou votre ordinateur portable, ou ils peuvent vous être dérobés.
  • Pensez à recharger complètement votre téléphone et à emporter une batterie externe.

Conduire pour son travail

Conduire pour son travail est considéré comme une activité à haut risque. Les statistiques montrent que les personnes qui conduisent pour leur travail sont 40 % plus susceptibles d’être impliquées dans un accident que les autres conducteurs. Selon les estimations, les déplacements professionnels seraient impliqués dans 1 collision routière sur 3 chaque année.

Les employeurs et leurs collaborateurs peuvent prendre de nombreuses mesures pour assurer la sécurité de celui ou celle qui prend la route pour une mission :

  • Tous les collaborateurs doivent détenir un permis de conduire complet, doté de tous ses points : ceci doit être vérifié lors du processus de recrutement.
  • Avant de prendre le volant d’un véhicule d’entreprise, les collaborateurs doivent suivre un cours de conduite préventive.
  • Chaque collaborateur amené à conduire pour des missions se verra remettre un livret de recommandations en matière de conduite pour le travail,ou suivra une formation en ligne du conducteur à la sécurité, personnalisée selon les besoins de l’entreprise.
  • Chaque véhicule de l’entreprise devra être doté d’une trousse de premiers secours.
  • L’employeur doit veiller à l’entretien régulier de son parc automobile.
  • Avant de prendre la route, le collaborateur doit s’assurer que son véhicule est en état de rouler.
  • Le collaborateur doit s’interdire de conduire sous l’influence de substances illicites ou en cas de fatigue prononcée.
  • Il est toujours utile de s’informer des conditions météo avant de prendre la route.

Sécurité routière | Tous responsables – est une ressource intéressante pour aider les employeurs et leurs collaborateurs à définir une conduite sûre, permettant d’arriver indemne à destination.

Veillez à prendre les précautions suivantes lorsque vous effectuez un déplacement en voiture :

  • Ne recourez qu’à des taxis agréés : vérifiez l’identifiant de la société du chauffeur et ne faites appel qu’à des sociétés ayant bonne réputation.
  • Ne payez le prix de la course qu’une fois arrivé(e) à destination.
  • Conduisez portes verrouillées et empruntez le réseau routier principal.
  • Si vous faites le trajet en véhicule de location, mieux vaut vous familiariser avec son fonctionnement avant de prendre la route.
  • Tenez-vous informé(e) des conditions météo relatives à votre itinéraire. L’hiver, ne vous laissez pas surprendre par la neige et la glace : emportez un produit dégivrant, un grattoir à glace et une couverture. Assurez-vous que le véhicule est équipé de pneus adaptés.
  • Utilisez votre GPS pour ne pas vous perdre dans les régions que vous ne connaissez pas.
  • Ne laissez pas d’objets de valeur à l’intérieur du véhicule.
  • Garez-vous dans des endroits sûrs et bien éclairés.

Si vous vous déplacez à pied :

Si vous devez faire un trajet à pied pendant votre déplacement professionnel, voici quelques consignes à respecter :

marcher seul dans la ville
  • Ne vous éloignez pas des voies de communication.
  • Une fois la nuit tombée, ne marchez que dans des zones bien éclairées et évitez de marcher seul(e).
  • Emportez toujours votre téléphone portable avec vous.
  • Surveillez les alentours en permanence.
  • Ne vous arrêtez pas pour renseigner les conducteurs qui demandent leur chemin.
  • Si vous êtes suivi(e) ou harcelé(e) par un individu ou un groupe, marchez jusqu’à une zone fréquentée et demandez de l’aide. Ne tentez pas de lui faire face vous-même.

La sécurité à l’hôtel

  • Veillez à ce que la porte de votre chambre d’hôtel soit toujours fermée à clé.
  • Placez vos objets de valeur dans un coffre-fort ou du moins mettez-les sous clé.
  • Rejoignez dans le hall de l’hôtel les personnes avec qui vous avez rendez-vous ; ne laissez jamais un(e) inconnu(e) entrer dans votre chambre.
  • Des consignes à suivre en cas d’incendie sont affichées dans votre chambre : prenez-en connaissance et retenez votre itinéraire d’évacuation.
  • Ne divulguez pas votre numéro de chambre.
  • Vérifiez que vous laissez bien votre porte fermée à clé chaque fois que vous quittez votre chambre.
  • Empruntez les accès principaux pour entrer et sortir de l’hôtel.

Appliquez des mesures préventives

En tant qu’employeur, il est important que vous appliquiez des mesures préventives pour protéger vos collaborateurs lorsqu’ils voyagent pour l’entreprise.

Vous ne pourrez peut-être pas les empêcher de se faire mal en trébuchant sur un obstacle, mais vous pouvez vous assurer de leur sécurité en exigeant d’eux qu’ils respectent certaines précautions lors de leurs déplacements professionnels.

Pour ce faire, il est indispensable de commencer par doter votre entreprise d’une politique de voyages. Celle-ci inclura les dispositions en matière d’assurances, de vaccinations, d’accès aux soins médicaux et de sécurité personnelle, ainsi que le numéro d’un service d’assistance téléphonique disponible 24 h/24.

De la même manière qu’ils sont sensibilisés aux risques sur leur lieu de travail, vos collaborateurs doivent connaître les risques auxquels ils s’exposent dans le cadre de leurs déplacements professionnels. Ils doivent également savoir comment les gérer.

L’image glamour dont jouissent les déplacements pour raisons professionnelles est, en fait, très éloignée de la réalité, et vous devez vous assurer que vos collaborateurs voyagent en toute sécurité, et qu’ils reviendront chez eux indemnes.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre groupe de diffusion pour recevoir les actualités et astuces en HSE !

Vous vous êtes enregistré avec succès

Pin It on Pinterest

Share This