Adopter un mode de vie durable dans une société où tout est jetable

Gemma Collins Doyle

GEMMA COLLINS DOYLE

Consultante HSE
chez EazySAFE

Combien d’entre nous se rendent vraiment compte de ce qu’ils gaspillent ?

Nous vivons dans un monde qui déborde d’objets en tout genre. Nos armoires sont pleines d’appareils électriques qui ne servent pratiquement jamais, nos tiroirs recèlent une multitude de stylos et de petit matériel de bureau en plastique, et dans les chambres de nos enfants s’accumulent des jouets en plastique rarement utilisés. Et ce ne sont là que quelques exemples…

Il y a un siècle environ, le caractère jetable se rapportait à des produits de petite taille et de faible prix, tels que des rasoirs et des serviettes en papier. Aujourd’hui, presque tout est jetable. Il est communément accepté dans notre culture de mettre n’importe quoi au rebut, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’un téléviseur ou d’un micro-ondes à peine utilisés, d’un service de table entier ou de l’équipement d’une salle de bains.

Notre rapport à l’environnement a radicalement changé ces dernières décennies. Nos ancêtres vivaient au rythme des saisons, ils respectaient la terre sur laquelle ils vivaient, ils étaient beaucoup plus en phase avec la nature et savaient la protéger. Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux à vivre en ville et en banlieue et nous passons le plus clair de notre temps enfermé à l’intérieur. Nous avons perdu ce lien puissant entre le monde réel, celui de la planète Terre, et nous-mêmes. Nous sommes devenus la société du prêt-à-jeter, qui ne soucie pas des conséquences d’une telle attitude. Cela ne peut pas continuer, nous devons adopter à nouveau un mode de vie durable.

Audience clapping at theatre - Sustainable Christmas present
Mother and daughter walking the dog in forest - Sustainable living

“Des études ont montré que les personnes qui privilégient les expériences à vivre plutôt que la consommation d’objets de tous les jours sont plus heureuses.”

Young boy sitting on his father's shoulders at an outdoor festival - Sustainable living

En effet, des études ont montré que les personnes qui privilégient les expériences à vivre plutôt que la consommation d’objets de tous les jours sont plus heureuses. Nous pensons que le fait d’acheter des objets tels que des bijoux ou des gadgets va nous rendre heureux. Nous ressentons un certain bien-être un temps, avant que, pour la plupart d’entre nous, ces objets ne deviennent que de simples « choses » que l’on accumule dans un coin.

Les expériences que nous vivons, quant à elles, nous procurent de bonnes sensations, elles créent des souvenirs impérissables que nous chérissons tout au long de notre vie. C’est profondément humain : notre bonheur est quelque chose de naturel, qui survient spontanément lorsque nous nous amusons, partageons notre vie et passons du temps avec d’autres personnes.

Noël approchant à grand pas, c’est le moment idéal pour mettre en œuvre quelques-unes des idées ci-dessous et adopter un mode de vie plus durable :

Plus de projets, moins d’objets !

Cette année, j’ai conclu un pacte avec ma « moitié ». J’aimerais profiter et m’amuser plus, aller à différents endroits et faire de nouvelles expériences. Nous nous sommes donc mis d’accord cette année pour nous offrir des cadeaux tangibles. Chacun de nous réservera deux places pour un concert/une pièce de théâtre/toute autre sortie nocturne. D’habitude j’adore recevoir des cadeaux, mais j’ai décidé de me mettre aux véritables expériences, et je veux que 2018 soit rempli de moments divertissants et passionnants !

Fi du plastique, place à la créativité !

Boy playing with wooden toy - sustainable living

Si vous avez des enfants, peut-être ressentez-vous la même chose que moi lorsque, à chaque Noël, une nouvelle cargaison de jouets en plastique est déversée dans notre maison. J’en frémis d’avance… Et ces jouets sont bien sûr emballés dans du plastique ! Nous avons donc décidé que le Père Noël délaisserait cette année les gros jouets en plastique, ainsi que ceux qui fonctionnent avec un nombre incroyable de piles, pour en apporter de plus créatifs. Et pourquoi pas en bois !

Réel plutôt qu’artificiel

Même si les sapins de Noël en plastique sont réutilisables chaque année, un vrai sapin constitue le choix le plus durable. Les sapins en plastique sont fabriqués à base de produits issus du pétrole (PVC) et consomment des ressources à la fois pendant leur fabrication et pendant leur transport. Même si les sapins artificiels sont conçus pour durer éternellement, des études ont montré que leurs propriétaires s’en débarrassent généralement au bout de quelques années, lassés de revoir le même modèle Noël après Noël. Les sapins artificiels abandonnés rejoignent alors les décharges, où leur contenu en plastique subsiste à tout jamais.

Emballer futé

Quand vous étiez petit(e), votre maman conservait-elle tous les papiers d’emballage ? C’est en tout cas ce que faisait la mienne ! Elle les rangeait soigneusement dans une grande boîte spécialement conçu à cet effet, dans le bureau. En fin de compte, c’était une excellente idée, peut-être devrions-nous faire revivre cette tradition !

Si vous n’avez pas trop envie de réutiliser les emballages cadeaux, voici d’autres idées éclairées : évitez d’acheter du papier brillant, ou métallisé, ces produits sont plus difficiles à recycler. Utilisez plutôt du papier cadeau respectueux de l’environnement, ou même créez vos propres emballages ! Le papier kraft (qui recouvrait autrefois les livres des écoliers) permet de réaliser de ravissants emballages que vous attacherez avec des rubans ou de la ficelle, et les enfants se feront un plaisir de les décorer avec des tampons encreurs. Efforcez-vous de n’utiliser que peu (voire pas) de ruban adhésif car il rend le papier plus difficile à recycler.

Éclairage festif

Soyons honnêtes, sans les guirlandes lumineuses et autres éclairages festifs, point d’ambiance de Noël ! Mais le coût de l’électricité dépasse largement notre facture mensuelle. L’électricité puise dans nos ressources naturelles.

Peut-être serait-il judicieux de réduire le nombre de guirlandes lumineuses que vous disposez sur votre façade. Un peu de sobriété améliore parfois la décoration. Et après tout, c’est la période des cadeaux, alors donnons quelque chose en retour à l’environnement.

Utilisez des LED pour illuminer la maison et le sapin de Noël. Les ampoules LED (diodes électroluminescentes) consomment jusqu’à 95 % d’énergie en moins que les ampoules classiques plus grosses, et peuvent fonctionner près de 100 000 heures dans le cadre d’un usage intérieur. Les éclairages festifs à LED consomment 0,04 Watts par ampoule LED, soit 10 fois moins que les mini-ampoules et 100 fois moins que les ampoules classiques. En outre, si l’une des LED rend l’âme, le reste de la guirlande restera allumé et vous ferez donc des économies.

La chose la plus importante que nous puissions faire pour tendre vers un mode de vie durable, c’est d’avoir conscience de la planète sur laquelle nous vivons, et des plantes et des animaux avec lesquels nous la partageons. Éprouver du respect et de l’empathie et renouer le lien avec la nature. Si vous êtes capable d’intégrer cela dans votre propre vie et de l’inculquer à vos enfants, faire les bons choix pour l’environnement deviendra pour vous une seconde nature.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre groupe de diffusion pour recevoir les actualités et astuces en HSE !

Vous vous êtes enregistré avec succès

Pin It on Pinterest

Share This