Quelques conseils pratiques pour reprendre le travail après un congé maternité

GEMMA COLLINS DOYLE

Consultante HSE
chez EazySAFE

Comment vous préparer à reprendre le travail dans les meilleures conditions après votre congé maternité ? Le mieux est de commencer avant même de quitter votre lieu de travail, le dernier jour. En ayant l’assurance que la personne qui vous remplacera pendant votre congé est compétente et au courant de ce que vous faites, vous aurez l’esprit plus tranquille, car vous reprendrez les choses en main plus facilement à votre retour. Je sais parfaitement que lorsque vous serez enceinte de 8 mois, ce n’est pas ce que vous aurez le plus envie de faire, mais essayez de participer au processus de recrutement. Si vous pouvez donner votre avis sur le type de personne qui fera votre travail pendant quelques mois, la reprise sera plus facile et la transition devrait se faire en douceur. Cela devrait vous éviter d’avoir à redresser la barre de votre poste à votre retour.

Yoga Session

« Elle ne laisse jamais tout à fait ses enfants à la maison, même si elle ne les emmène pas avec elle »

MARGARET CULKIN BANNING

Reprendre le travail après un congé maternité peut susciter des sentiments différents : certaines femmes attendent cette reprise avec impatience alors que d’autres la redoutent, ces deux sentiments étant toutefois mêlés chez la plupart des femmes. Que vous ressentiez l’un ou l’autre, ne vous posez pas de question, c’est tout à fait normal. Il ne vous sera jamais facile de quitter votre bébé, même si c’est la deuxième, la troisième ou la quatrième fois que vous faites ce genre de choses !

Chaque reprise s’accompagne de nouveaux défis et, bien sûr, de ce sentiment de culpabilité dont on se passerait bien… Discutez avec des amies qui ont vécu cette situation avant vous, et soyez indulgente avec vous-même, vous en avez déjà beaucoup fait !

Octroyez-vous un moment de shopping !

Bon, d’accord, cela ne devrait pas être le conseil numéro un, mais l’objectif est que vous vous sentiez bien, à l’aise dans vos baskets, pour reprendre. Et donc, si cela passe par l’acquisition de quelques nouvelles tenues, foncez ! Toutes les excuses sont bonnes !

Planifiez votre retour

Pour certaines femmes, la perspective de reprendre en milieu de semaine rend l’événement moins redoutable. J’ai toujours trouvé qu’en restant en contact avec des collègues au fil des mois, je continuais à faire partie de l’équipe et qu’il m’était ainsi plus facile de regagner ma place. Discuter autour d’un café avec votre chef quelques semaines avant peut s’avérer réellement bénéfique et vous aider à ne plus appréhender la reprise.

Une nouvelle organisation

L’organisation de vos journées va changer, c’est inévitable. L’essentiel est de vous préparer du mieux possible. À quelle heure devrez-vous partir le matin ? À quelle heure devrez-vous quitter votre lieu de travail ? Qui, de vous ou de votre partenaire, emmènera votre bébé chez la nounou ou à la crèche, qui ira le chercher ? Répartissez-vous clairement les tâches. Et puis, soyez prêts en cas de maladie, car cela arrivera certainement au cours des premières semaines ! Quel que soit le mode de garde de votre enfant, celui-ci sera en contact avec tout un éventail de germes plus engageants les uns que les autres, à mesure que les enfants échangeront leurs gobelets ou leurs jouets copieusement mastiqués et serreront dans leurs bras leur nouveaux amis ! Pour vous soulager, ayez en réserve un membre de la famille, ou votre partenaire, qui pourra vous venir en aide en s’occupant du bébé jusqu’à ce que vous soyez à nouveau à l’aise dans votre travail.

Quand vous reprendrez votre travail, c’est vous qui donnerez le tempo. Si vous devez partir chaque jour à 17h, faites-le dès le départ et tenez-vous à cet horaire. Ne restez pas plus tard les premiers jours, cela signifierait que vous pouvez encore le faire et que vous serez disponible pour le faire par la suite.

Simplifiez-vous la vie

Saisissez toutes les opportunités qui peuvent vous simplifier la vie, vous pourrez ainsi passer plus de temps avec votre charmant bambin.

Si vous le pouvez, embauchez quelqu’un pour faire quelques heures de nettoyage chaque semaine.

Cela vous aidera énormément. Quel soulagement de savoir que vous ne devrez pas consacrer votre précieux week-end à passer l’aspirateur, laver le sol, nettoyer les toilettes et faire les poussières !

Faites vos courses en ligne

Cela m’a facilité la vie de manière inestimable. Quelle personne sensée irait parcourir les allées d’un supermarché avec un bébé alors qu’elle pourrait faire ses achats de chez elle, et consacrer ce temps aux autres choses qu’elle doit faire ?

Cuisinez d’avance

Certes, cela vous prendra du temps sur votre week-end, mais je vous assure que vous ne regretterez pas vos efforts quand, lundi soir, il vous suffira de réchauffer le copieux et délicieux dîner que vous aurez préparé, au lieu de devoir vous mettre aux fourneaux après une journée harassante !

Planifiez vos repas

Je ne suis pas très forte pour ce genre de choses, mais chaque fois que je m’y mets, ça marche. En plus, je suis sûre que cela fait faire des économies!

Je suis maman de trois enfants, je travaille, et le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de prendre soin de vous, et de vous dire que vous faites vraiment du bon travail ! Cette période de votre vie est faite de hauts et de bas, et il est très facile de perdre de vue ce qui est réellement important, c’est-à-dire vous et votre famille. Au milieu de cette frénésie, il est si rafraîchissant de s’arrêter, de faire le point et de regarder tout ce que vous avez réalisé, mais aussi tout ce que vous réalisez actuellement, jour après jour. Savourez… Tout va si vite.

Alors, courage, vous pouvez le faire. Et puis pensez que, le jour de votre retour, vous boirez enfin un café qui ne sera pas froid, pour la première fois depuis des mois ! Il faut toujours voir le bon côté des choses…

Articles Liés

La valeur des collaborateurs d’un certain âge

Si, pendant de nombreuses années, les travailleurs plus âgés n’ont pas bénéficié d’un éclairage positif, cette appréciation est en train de changer et les travailleurs plus âgés effectuent aujourd’hui leur come-back dans un monde du travail extrêmement compétitif.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre groupe de diffusion pour recevoir les actualités et astuces en HSE !

Vous vous êtes enregistré avec succès

Pin It on Pinterest

Share This