Maintenir un bon équilibre entre votre travail et votre vie privée

GEMMA COLLINS DOYLE

Consultante HSE chez EazySAFE

Lorsque l’on entre « équilibre travail-vie privée » sur Google, on obtient la définition suivante :

« L’équilibre travail-vie privée » est un concept qui implique l’idée d’établir des priorités entre le « travail » (notre carrière et nos ambitions) et la « vie privée » (notre santé, nos loisirs, notre famille et notre développement personnel/réflexion) ».

Lorsque j’ai lu cette définition, j’ai d’abord été frappée par le mot « concept ». Est-ce qu’il s’agit vraiment d’un simple concept qui n’est pas partagé par la majorité des gens ? Comme nous entendons cette phrase à longueur de temps, est-il possible qu’elle ait perdu de sa signification et que nous soyons devenus fatalistes, continuant d’accumuler les heures supplémentaires et d’envoyer des e-mails tard le soir ?

Yoga Session
« Vivre sa vie ne se résume pas à gagner sa vie »

Certains salariés arrivent plus facilement que d’autres à préserver l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Notre personnalité, nos priorités et notre façon de voir la vie ont un impact important sur cet équilibre, tout comme la culture des entreprises pour lesquelles nous travaillons et l’engagement de celles-ci pour mettre en place des conditions de travail agréables.

Si vous avez l’impression que votre équilibre travail-vie privée n’existe plus, il est très probable que vous ne soyez pas au meilleur de votre forme et de votre bien-être, et il faut dans ce cas tirer la sonnette d’alarme sans attendre ! La vie est trop courte ! Voici quelques conseils pour vous aider à rétablir l’équilibre entre le travail et votre vie privée.

Établissez une liste de vos désirs :

Les adultes doivent souvent être sérieux, mais ce n’est pas toujours drôle… Armez-vous d’un crayon et d’un morceau de papier et commencez à dresser la liste de toutes les choses amusantes que vous aimeriez faire : les choses que vous n’avez pas fait depuis une éternité, les choses qui vous donnent le sourire. Que votre liste comporte dix ou cent idées, peu importe, l’important c’est qu’elle vous corresponde ! Une fois que la liste est dressée, notez ce qu’il vous faut pour concrétiser vos idées. Si cela implique de passer moins de temps au travail, notez-le ; s’il vous faudrait passer moins de temps au téléphone ou sur votre messagerie, notez-le également. Commencez ensuite à planifier certaines des choses que vous aimeriez faire, inscrivez-les dans votre agenda : lorsque vous consulterez celui-ci, ces événements que vous attendez avec impatience vous donneront le sourire. Lorsque l’on prévoit des activités en dehors du travail, on a moins tendance à les annuler.

Gardez un emploi du temps flexible :

Ce n’est pas toujours possible d’avoir un emploi du temps flexible, mais si l’occasion se présente, il faut la saisir sans hésiter, encore plus si vous êtes parent et que vous devez emmener vos enfants à l’école ou à la crèche. Un emploi du temps souple permet de faire baisser la pression et de planifier vos journées de travail en prenant en compte vos priorités personnelles. Accumulez vos heures et quittez le bureau de bonne heure le vendredi, ou prenez une journée au milieu de la semaine pour faire quelque chose pour vous !

« Nous nous laissons captiver par les réseaux sociaux alors que nous devrions nous consacrer à autre chose »

Éliminez les activités qui demandent trop de temps et d’énergie :

C’est un problème commun : nous nous laissons captiver par les réseaux sociaux alors que nous devrions nous consacrer à autre chose, ou nous échangeons des ragots avec un collègue qui veut seulement dire du mal de quelqu’un ou de quelque chose. Prenez conscience du temps consacré à ces activités et abandonnez-les. Vous serez surpris du temps que l’on gagne à agir de la sorte !

Bougez !

Nous connaissons tous les bienfaits de l’exercice physique. Des chercheurs ont démontré que l’exercice aidait à gérer le stress et que les activités aidant à maîtriser le stress permettaient d’augmenter notre productivité et de multiplier nos ressources. Vous pouvez dire que vous n’avez pas le temps de faire du sport, mais sachez que l’exercice vous permet d’être plus efficace, tout en vous donnant l’occasion de vous occuper un peu plus de vous-même ! Il est très important de trouver du temps pour avoir des activités plaisantes et relaxantes. Prévoyez au moins deux activités par semaine et tenez-vous à ce programme : bénéfices garantis !

Déléguez dans la mesure du possible :

Certains d’entre nous n’hésitent pas à déléguer, alors que d’autres préfèrent continuer sur la lancée et tout faire par eux-mêmes. Le fait de déléguer est rarement mis en œuvre par ceux qui en tireraient les plus grands bénéfices. La délégation des tâches peut prendre plusieurs formes. Vous pouvez passer un marché avec un collègue pour mener à bien certaines des tâches qui lui incombent et que vous appréciez, et vice versa. Il y a probablement des personnes qui seraient ravies de vous aider si vous leur demandiez. Réfléchissez aux tâches que vous devez mener à bien dans votre vie et à celles qui peuvent être effectuées par d’autres. Il est également possible de déléguer des tâches à la maison, si vous et votre moitié travaillez tous les deux. Assurez-vous de partager les corvées équitablement, même si c’est plus facile à dire qu’à faire : le jeu en vaut la chandelle !

Le maintien d’un équilibre entre le travail et la vie privée n’est pas un principe immuable. Vous devez à tout moment faire preuve de flexibilité et vous adapter lorsque c’est nécessaire pour faire face aux défis inattendus qui surviennent régulièrement dans nos vies. Le burnout n’est jamais très loin lorsque nous devons gérer simultanément de nombreuses situations chronophages, et que nous puisons sur nos réserves. Le fait d’avoir un équilibre nous permet de lutter contre l’épuisement professionnel, l’anxiété, la dépression et les problèmes de santé dus au stress. Une vie équilibrée n’est certes pas parfaite, mais elle est un tremplin pour une vie meilleure.

Articles Liés

La valeur des collaborateurs d’un certain âge

Si, pendant de nombreuses années, les travailleurs plus âgés n’ont pas bénéficié d’un éclairage positif, cette appréciation est en train de changer et les travailleurs plus âgés effectuent aujourd’hui leur come-back dans un monde du travail extrêmement compétitif.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre groupe de diffusion pour recevoir les actualités et astuces en HSE !

Vous vous êtes enregistré avec succès

Pin It on Pinterest

Share This