La valeur des collaborateurs d’un certain âge

Andy Tilleard - Consultante HSE chez EazySAFE
ANDY TILLEARD

Consultante HSE
chez EazySAFE

L’un des changements les plus importants qu’a vécus la société au cours des dernières décennies est certainement le passage de l’ère industrielle à l’ère de l’information. Cette évolution a entraîné avec elle, entre autres conséquences, l’amélioration de la santé de la population active. L’impact positif de cette amélioration sur le taux de mortalité et de morbidité adultes est tel que l’éventail des âges de la main-d’œuvre disponible est aujourd’hui le plus large de toute notre histoire. De manière tout à fait habituelle, les jeunes gens et jeunes filles continuent d’arriver chaque année sur le marché du travail, parfois après plusieurs années d’études supérieures. Mais aujourd’hui, la population active d’un certain âge reste plus longtemps sur le marché du travail et entre donc en compétition pour décrocher un emploi.
Confiant employé plus âgé en réunion d'affaires
Dame d'âge mûr traitant avec un client
« Les employeurs ne font que manipuler l’argent, c’est le client qui paie les salaires »
HENRY FORD

Mais au fait, qu’apportent les travailleurs plus âgés au monde de l’entreprise ? Serait-ce leur fiabilité, leur conscience professionnelle, leur sens de l’organisation et leur maturité ? La plupart d’entre eux possèdent en effet ces qualités puisque, jour après jour, la vie leur a enseigné de précieuses leçons. Je ne résiste pas à l’envie de vous raconter l’histoire d’une amie, esthéticienne expérimentée, qui avait travaillé pas mal de temps pour une grande marque de cosmétiques dans les années 1990. Elle décida un jour de retourner dans son pays natal, en pensant qu’elle n’aurait aucun mal à retrouver du travail dans une prestigieuse société de produits de beauté, en tant que collaboratrice expérimentée possédant un imposant palmarès de ventes. Hélas, elle se trompait. Elle avait alors 40 ans, ce qui constituait un obstacle insurmontable.

Son CV fut écarté par toutes les sociétés contactées, et les entretiens qu’elle passa restèrent sans suite. Celles et ceux qui l’écartèrent avaient une vingtaine d’années, peu ou pas d’expérience de la vie ni du travail, et ne détenaient même pas une fraction de son palmarès de ventes, de son expérience des clients ni de ses connaissances spécialisées. Ce faisant, ils privèrent leur organisation d’un membre productif et passèrent à côté d’une excellente opportunité d’élargir leur base de clients potentiels. En effet, les femmes d’un certain âge disposées à dépenser des sommes conséquentes se seraient plus facilement adressées à une conseillère de leur âge pour choisir leurs produits de beauté. Comme l’a souligné Henry Ford, « les employeurs ne font que manipuler l’argent, c’est le client qui paie les salaires », et cela aurait semblé être une piètre décision commerciale à l’époque, dans un secteur traditionnellement axé sur une clientèle jeune.

Structures de la population par grande tranche d’âge‘ d’Eurostat montre une augmentation des travailleurs âgés
Fort heureusement, cette discrimination manifeste par rapport à l’âge est en train de disparaître, tout comme ce type de « myopie » commerciale. Avez-vous remarqué comme de grandes marques de cosmétiques assurent aujourd’hui la promotion de leurs crèmes, lotions et potions anti-âge auprès des consommatrices plus âgées, parce qu’elles le valent bien ? Certes, à 40 ans, on ne considère plus aujourd’hui un salarié comme étant « d’un certain âge », mais le principe est le même. Si, pendant de nombreuses années, les travailleurs plus âgés n’ont pas bénéficié d’un éclairage positif, cette appréciation est en train de changer et les travailleurs plus âgés effectuent aujourd’hui leur come-back dans un monde du travail extrêmement compétitif. Voici quelques raisons qui expliquent cette tendance.

Des valeurs oubliées

La simple courtoisie, les bonnes manières, la sincérité et la ponctualité : des valeurs presque oubliées. Les personnes d’un certain âge appartenant encore à la population active possèdent généralement de nombreuses qualités de ce genre, qui leur ont été fort utiles tout au long de leur carrière. Ils appartiennent à une génération antérieure aux réseaux sociaux et aux smartphones, génération qui considérait comme tout à fait normal de tenir une conversation et d’aller voir les gens en personne pour une raison ou pour une autre.

S’occuper des clients

Les travailleurs d’un certain âge ont passé de nombreuses années à gérer des relations au sein d’environnements familiaux, sociaux et professionnels. Cette expérience leur permet de gérer d’excellente manière ces interfaces client qui revêtent souvent une importance cruciale, en donnant une première impression favorable. Je me suis rendue récemment dans un magasin de tissus où toutes les vendeuses étaient de la même génération que moi. Elles connaissaient parfaitement leur domaine et avaient de l’assurance, et j’ai discuté avec elles de choses qui n’avaient rien à voir avec les tissus, ce qui n’aurait pas été possible avec une personne plus jeune. Cette expérience d’achat s’est avérée très agréable et je savais, en quittant la boutique, que j’aurai plaisir à y revenir.

Les attentes pour l’avenir

De manière stratégique, il est pratiquement inévitable que nous passions d’un emploi à un autre et d’une entreprise à une autre afin de gravir petit à petit l’échelle ô combien glissante du parcours professionnel. Et chacun de nous le fait, mais il y a un prix à payer pour cela. Lorsqu’il s’agit de recruter un jeune candidat, cette considération fait partie du processus de candidature et de mise en adéquation. Pour un collaborateur plus âgé, la perspective sera différente : étant établi, il ne cherchera pas à changer de travail ni à obtenir un visa pour l’Amérique ou l’Australie. Là où un taux de rotation élevé du personnel constitue un problème, il peut être utile de recourir à un profil d’âge plus élevé.

Intangibles

Dans la société moderne, l’importance obsessionnelle accordée aux études supérieures est telle qu’une personne sans diplôme est considérée comme incapable d’apporter une quelconque contribution à une organisation. Bien sûr, si vous êtes un scientifique, un ingénieur ou si vous exercez une profession très spécialisée, alors il est indispensable que vous déteniez le diplôme adéquat, mais cela ne s’applique pas à tous les emplois. Les collaborateurs d’un certain âge possèdent d’autres atouts et compétences, souvent intangibles, qu’ils peuvent mettre à profit sur leur lieu de travail : compétences organisationnelles, expérience des relations avec les dirigeants et les ouvriers, capacité à écrire clairement et de manière concise, capacité à émettre des suggestions et des recommandations et à promouvoir des idées. Ils ont également appris à écouter, maîtrisent les présentations, prennent soin de leur apparence et présentent généralement d’excellentes aptitudes relationnelles.

Un avantage en termes économiques

Encourager les personnes vieillissantes à travailler plus longtemps profite à tous sur le plan financier. Tandis que les travailleurs d’un certain âge peuvent apporter leur contribution, il est inévitable que le vieillissement de la population impose un fardeau financier à l’État, qui devra acquitter pendant de longues années le paiement de leurs retraites et de leurs soins médicaux. Au contraire, si les collaborateurs d’un certain âge sont maintenus dans l’entreprise, cette partie de la population gagne un revenu, complète les cotisations retraite et paie des impôts. Cela a pour effet d’accroître le PIB et les rentrées fiscales, et donc d’aider au paiement du coût croissant de la santé, de la protection sociale et des retraites d’une population vieillissante.

Être bien sur les lieux de travail quel que soit l’âge

Cette semaine a lieu la Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail, dont le thème est : « Être bien sur les lieux de travail quel que soit l’âge ». Cette campagne devrait permettre à l’EU-OSHA et à ses partenaires d’attirer l’attention sur l’importance d’une vie professionnelle durable. Les employeurs qui fournissent des lieux de travail agréables, sûrs et sains aux travailleurs de tous âges constateront des améliorations de leur productivité ainsi qu’une réduction de la rotation de leur personnel.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre groupe de diffusion pour recevoir les actualités et astuces en HSE !

Vous vous êtes enregistré avec succès

Pin It on Pinterest

Share This